Libérez vos seins !

Mesdames et Messieurs!

L’heure est grave. Depuis des siècles on vous ment. C’est une haute trahison! Pire! Une escroquerie! Que diriez-vous si je vous vendez un produit en vous mettant bien en tête que c’est quelque chose d’indispensable et que votre bien-être en dépend… alors qu’en fait il n’en est rien! Vous vous offusquerez et vous aurez raison!

J’exagère… à peine 😉

Plus sérieusement. Vous l’aurez compris, dans cet article je vais traiter du sujet des soutiens-gorge, ces sous-vêtement destiné à soutenir nos poitrines.

De nos jours on ne manque pas de pub promouvant cet accessoire si indispensable, selon leur dire (je parle des marques, etc…). En effet, quand vous achetez un soutien-gorge, ben les vendeurs s’enrichissent (fait étonnant me direz-vous). Bref on se fait de l’argent sur votre dos. C’est à la fois un « indispensable » et un produit de mode, avec une bonne dose de « sexytude ». Oui, on ne va pas se le cacher, c’est souvent beau ce qu’ils font.

Là on a déjà mis 2 choses en place : le soutien-gorge c’est important pour le maintien et c’est souvent beau.

Il y a aussi le fait que selon les mentalités, ne pas porter un soutien-gorge pourrait être perçu comme provoquant, sale, indécent. Bref, il ne serait pas convenable de ne pas en porter.

Mais si je vous disais qu’il était possible de ne pas en mettre et que notre corps s’en porterai tout aussi bien, même mieux ?

__

En effet, selon une étude française qui a duré 15 ans, mené par un professeur  de l’Université de Besançon, Jean-Denis Rouillon : « Médicalement, physiologiquement, anatomiquement, les seins ne gagnent aucun bénéfice à ne pas être soumis à la gravité. Au contraire, ils s’affaissent avec un soutien-gorge. ».

L’étude se base sur une centaine de femmes volontaires âgées entre 18 et 35 ans. Le Professeur Rouillon mesura avec soin les changements dans les caractéristiques mammaires de 320 femmes, pendant 15 ans au CHU de Besançon.

Il mit en évidence que les femmes qui ne portaient jamais de soutien-gorge avaient en moyennes les mamelons qui remontées chaques années de 7 millimètres par rapport à leurs épaules, contrairement aux utilisatrices régulières de soutien-gorge.

Une femme qui a participé à cette étude dit :

« Il y a plusieurs bénéfices (à ne pas porter de soutien-gorge) : je respire plus facilement, je me porte mieux, et j’ai moins de douleur dans le dos. »

Le professeur insiste tout de même sur le fait que cette étude, bien qu’elle ait duré 15 ans et qu’elle inclue une centaine de femmes, elle n’est pas représentative de la population globale des femmes.

Mais attention : selon lui, certaines femmes ne devrait pas se débarrasser de leur soutien-gorge. Par exemple : une femme de 45 ans ou plus, ne tirerait aucun bénéfice à ne pas porter de soutien-gorge.

Les résultats de l’étude confirme que quand des jeunes femmes arrêtent de porter un soutien-gorge :

  • il n’y a pas de détérioration de l’orientation de leur poitrines.
  • il y a une amélioration généralisée dans l’orientation de leurs seins.

Par ailleurs, une précédente étude réalisée par l’Université de Portsmouth, en Angleterre, révèle que les femmes abîmeraient leur poitrine en ne portant pas un soutien-gorge adapté.

__

Bref, de manière général, le port du soutien gorge détruit le soutien naturel du sein et il est susceptible de comprimer les seins et ainsi bloquer les circulations lymphatique et sanguine, empêchant le drainage ou nettoyage des tissus, d’où, se pourrait-il, un risque accru de cancer ou de kystes.

 

Mes sources :

Le danger du soutien-gorge, par Yves

NatureLN

Medical News Today

 

P.S.: je mets cet article en ligne pour diffuser cette étude, mais je compte détailler le sujet d’avantage et je mettrai les recherches à jours.

2 réflexions sur “Libérez vos seins !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s