Yoga : les bienfaits pour la santé

 

 

Le terme Yoga sinigifie « union » en Sanskrit. C’est une pratique corporelle qui implique une combinaison de posture physique, d’exercices de respiration et de médiation, ou de relaxation. Le yoga est une pratique visant à promouvoir un meilleur contrôle de l’esprit et du corps et à améliorer le bien-être.

Le yoga a plusieurs bénéfices: réduction du stress, de l’anxiété, de la dépression et de la tension artérielle, on constate aussi une amélioration de la douleur du dos (lombalgie chronique), des migraines, du sommeil et de la forme physique générale. Et on gagne en souplesse bien sûr 🙂

 

Petit point culture, qui vous donnera sûrement envie de pratiquer :

B.K.S. (pour Bellur Krishnamachar Sundararaja) Iyengar, est maître de yoga et fondateur du ‘Yoga Iyengar’. Tout jeune, il souffre de plusieurs maladies, à tel point que ses médecins pensaient qu’il ne vivrait pas jusqu’à ses 21 ans. Mais le yoga changea sa vie. Il s’initie à l’âge de 16 ans avec Śri Tirumalai Krishnamacharya et pratiqua jusqu’à la fin de ces jours. B.K.S. est décédé le 20 août 2014, à l’âge de 95 ans

 

Quelques effets du yoga sur la santé :

1) Anxiété et dépression :

Le cortisol est l’hormone du stress. Les chercheurs ont constaté qu’il y avait un taux élevé de cet hormone chez les personnes souffrant de dépression. La pratique du yoga permettrait de soulager une importante sécrétion de cortisol et de réduire les autres paramètres liés au stress. Une étude sur les effets du yoga sur le cortisol et la dépression a montré que le yoga pouvait agir au niveau de l’hypothalamus pour créer un ‘anti-stress’ en réduisant les niveaux de cortisol, contribuant ainsi à soulager la dépression.

2) L’hypertension

Selon des chercheurs : 

Douze semaines de yoga Iyengar (voir plus bas) produisent des améliorations cliniquement significatives de la pression artérielle systolique* et de la pression artérielle diastolique* sur 24 heures.

3) L’arthrite :

Les études qui ont été mené sur ce sujet n’ont pas toute été mené de la même façon, certain n’avaient pas assez de participants, etc… Mais malgré ces limites, ils ont conclu que le yoga semblait être prometteur pour l’arthrite.

4) La lombalgie chronique :

Plusieurs études suggèrent que le yoga pouvait être plus efficace que les soins habituels pour réduire la douleur et l’usage de médicaments.

5) Les maladies cardiovasuaires :

Selon les chercheurs : 

« La pratique du yoga incorporant des postures de salutation au soleil dépassant le minimum de 10 minutes peut contribuer à une partie de l’activité physique suffisamment intense pour améliorer la condition cardiorespiratoire chez les individus inaptes ou sédentaires. »


Mais encore :

Quelques recherches ont également permis de constater les bienfaits du yoga concernant: l’asthme, la fatigue et les troubles cognitifs lié au cancer du sein, les maladies cardiovasculaire, les troubles bipolaires, les raideurs du cou, l’insuffisance cardiaque chronique, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), les reflux gastro-oesophagien (RGO), l’équilibre et les chutes, la ménopause, les maladie mentale, le syndrome métabolique, le stress oxidatif et le syndrome des jambes sans repos. Meilleur gestion du stress et de l’incontinence.

 

Les bienfaits du yoga Iyengar

Le yoga Iyengar se base sur la pratique approfondie des postures de yoga et de la respiration yogique. On porte particulièrement attention à l’alignement des différentes parties du corps dans l’espace et à l’organisation des postures en séquences. On peut aussi être amené à l’emploi de support tels que des sangles, des briques, des chaises…. etc.

Les ‘asanas’ font références aux postures debout. Elles donnent de la puissance aux jambes, augmente la vitalité générale et améliorent la coordination et l’équilibre. Elles développent également la force et la souplesse. Ces postures debout soulagent surtout les maux de dos, favorisent la digestion et la circulation sanguine. Elles sont bénéfiques contre le stress et la fatigue et favorise une meilleure détente.

 

Quelques précautions tout de même : 

Le yoga est sûr pour les personnes en bonne santé quand il est pratiqué de façon approprié, et pourquoi pas, sous la direction d’un professeur. Toute personne qui est enceinte ou qui a une condition médicale en cours, comme l’hypertension artérielle, le glaucome ou la sciatique, devrait parler à son médecin avant de pratiquer le yoga car il pourrait avoir besoin de modifier ou d’éviter certaines poses de yoga. Aussi, les débutants devraient éviter des pratiques extrêmes comme le poirier, la position du lotus et la respiration forcée.


*Pression systolique et diastolique : la pression systolique (PAS) est la pression maximale au moment de la contraction du cœur, la pression diastolique (PAD) est la pression minimale, quand le cœur relâche la contraction.


Alors, vous voulez essayer le yoga ?

Pour vous initiez au yoga, voici une vidéo ainsi qu’une chaîne Youtube entièrement dédié au yoga.

  1. Le yoga facile pour les nuls 
  2. Cours de yoga gratuit avec Diva Yoga

 

Sources :

MNT : What is yoga ? How does it works ?
MNT : yoga, yoga, blood pressure, and health
MNT : Asthma
Pages santé bien être
Le journal du Yoga – BKS Iyengar
B.K.S, sa vie, son oeuvre
Le yoga Iyengar, c’est quoi ?

What are Systolic and Diastolic blood pressure ?

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s