Episode dépressif/boulimie

Bonjour tout le monde!

Je reviens vers vous avec un sujet moins glamour mais dans lequel beaucoup pourrait se reconnaître. Un article transparent autant que faire se peut.

Il y a quelques jours j’étais un peu déprimée. Mais en y regardant bien, j’ai souvent des épisodes dépressif. Je vous donne le lien de ce site car il me paraît assez intéressant. Vous trouverez dessus les principales sortes de dépression avec leur définition.

Très honnêtement je ne saurai pas exactement dans quelle « case » me placer (si on peut appeler ça comme ça) mais celle qui me parle le plus serait la dépression névrotique. Et sur le site en question il est dit que cette dépression est « due (au moins en partie) à des traits de personnalité fragile (hyper-émotivité, manque de confiance en soi, caractère anxieux) ». Alors je suis peut-être hyper-émotive mais je souffre effectivement très certainement d’un manque de confiance en moi et je suis définitivement une grande anxieuse. 

 

La confiance en soi

La confiance en soi est juste quelque chose d’indispensable. Sans ça, selon  moi, on ne peut rien faire. La confiance en soi se construit dès l’enfance. Il suffit que vos parents vous aient rabaissé pendant votre enfance pour que par la suite vous ayez des soucis avec ça. Autant vous dire que je n’y ai pas échappé. Mon père me rabaissait souvent, c’était parfois juste dans sa façon de construire sa phrase. Mais je pense que le pire a été le fait que mes parents critiquaient toujours mes choix. Le choix de me couper les cheveux, le choix d’être végétarienne (au départ, aujourd’hui je suis végétalienne), le choix d’être agnostique et donc de ne pas les suivre dans leur religion, le fait de préférer les femmes et pas les hommes (donc selon eux, le « choix » d’être lesbienne), le choix de vouloir avoir mon propre appartement (qui au final n’est pas vraiment un choix mais un besoin, avoir des parents qui vous empêchent de vivre c’est pas un super environnement). Bref, à chaque fois on me répétait que je faisais n’importe quoi, que je ne comprenais rien et j’en passe. Selon eux mes choix n’étaient jamais les bons, quoi que je fasse. Aujourd’hui ma mère ne me parle plus et mon père je ne sais pas, je ne sais pas s’il l’a suit ou s’il s’en fout. 

Bref. Aujourd’hui je pense que je souffre à cause de tous ça à certain moment. Des fois je ne suis plus sûr de ce que je fais, je me mets à regretter certaine chose. Par exemple, j’ai arrêté mes études, mais c’était surtout par obligation. Je devais travailler pour payer mon appartement. Ils me disaient de revenir, mais psychologiquement c’était juste impossible, j’aurai été constamment déprimé chez eux. Donc non, je devais rester loin d’eux pour être heureuse. Mais je sais que je reprendrai mes études bientôt.

 

Dépression

Il y a quelque jour donc, j’étais complètement déprimée. J’avais envie de pleurer alors que rien ne s’était passé, j’étais profondément triste, je n’avais envie de rien faire. Je voulais juste rester là, seule, à pleurer. Je sais que je ne peux pas me laisser aller. Déjà, ma femme serait infiniment triste (elle est d’ailleurs tombé un peu malade après ça, rien de grave, les maux de l’hiver) et parce qu’ensuite c’est difficile de remonter la pente. Donc pour aller mieux je me fais plaisir avec de la nourriture. Du chocolat, des cookies, des muffins, des chips… Je prends tout ce qui peux me motiver. Et à l’inverse, je sais que quand je commence à manger beaucoup de sucrerie c’est qu’il y a un soucis. 

 

Reprendre confiance en soi et se relever

Cela fait plusieurs années que je sais que je manque terriblement de confiance en moi. Avec le temps, j’ai appris à me forger un caractère (il paraît que j’ai un fort caractère maintenant ahah) et j’ai également appris à avoir confiance en moi, surtout grâce à ma super femme d’amour. C’est elle qui me pousse chaque jour, qui m’insuffle de sa force et me tire vers le haut. Apprenez à avoir confiance en vous. Relativiser. Croyez-en vous. Ne laissez personne vous faire sentir inférieur ou nul. D’ailleurs, supprimez de votre vocabulaire le mot « nul ». Vous n’êtes certainement pas nul. Loin de là. Réfléchissez, méditez, initiez-vous au yoga. Il y a plein de vidéo pour ça sur Youtube. Faites vous des cadeaux : une séance de yoga doux, pour se relaxer c’est déjà un cadeau pour vous et votre corps. Vous vous accordez du temps. Regardez vous dans un miroir et répétez autant de fois que nécessaire que vous pouvez tout réussir, jusqu’à ce que ça rentre dans votre tête. Parce que oui, vous pouvez tout réussir. La confiance en soi ça se travaille, vous pouvez y arriver et vous allez y arriver. Et surtout, entourez-vous des bonnes personnes. Faites le ménage dans votre entourage et séparez-vous des personnes néfastes. Besoin d’autre idée pour se forger un caractère et avoir confiance en soi? Envoyez-moi un mail. Sinon, décrochez de votre écran et devenez enfin celle/celui que vous devez être et ne laissez personne dictez vos choix.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s